Liens

octobre 2008

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

« Fin du programme « Kit Professionnel » au sud Liban | Accueil | Les organisations humanitaires dans les conflits armés : quelles identités ? quels principes d'engagement ? »

17 novembre 2006

Commentaires

le Z

Hum,

Les routes du Congo et de l'Ituri... Belle et grande aventure!

Bon courage à vous tous à l'heure de drainer ces bourbiers...et autres réjouissances si réjouissantes, qui font de ces programmes de malades... un defi à la hauteur de ce que PU peut faire de grand dans l'humanitaire au Congo.

Merci à toi Boris de partager çela avec tes petits camarades des montagnes et des djebels... ça donnerait presque envie, ta route là ! Ha oui vraiment, surtout le truc à 43° meme si de mon coté, je serais plutot du genre 45° avec des notes fruitées façon prune jaune du Nordeste, Mon coté brésilien, à n'en pas douter!

Passe le bonjour de ma part aux italiens de Mambasa si tu passes par là bas et hommage sincère vers ce petit homme Bira qui est parti un peu précipitement et contre son gré vers d'autres cieux moins encombrés...

Amitiés pour tous ceux qui continuent à croire à ce que vous faites et qui t'accompagnent.

Alban

mimi

Ben mon colon !! Faut le faire ton job Boris ! Mais c est pas plus con que prendre le RER a la Gare du Nord le soir pour rentrer a la maison! Ce que je n ai jamais fait Dieu merci ! Par contre pousser une moto pendant des kilometres sur l autoroute en pleine nuit, je connais ! Gros bisous et bonne continuation.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.